L’entretien des toitures à forfait

 

Dangers naturels météorologiques et toitures

Il est important d’avoir à l’esprit que, depuis quelques années, des modifications climatiques pas forcément liées avec le soi-disant réchauffement de la planète ont lieu. En effet, les saisons sont moins marquées et on assiste à un accroissement d’événements naturels calamiteux.

Canicule

 

Les dernières canicules datent de 1976, 2003, 2015 et 2017 ; à noter que le mois de juin 2015 a été le plus chaud depuis les

mesures de 1864.

 

 

 

 

 

 

Par ailleurs, un rapprochement des périodes caniculaires est en voie de se produire.

On a également relevé des écarts de température en été en une journée de 19° C, ce qui représente des chocs thermiques qui mettent à mal le revêtement des toitures.

Orages et pluie

 

Ces dernières années, de forts orages ont eu lieu, avec une puissance imprévisible, provoquant pluie chassée par le vent, forte augmentation des niveaux d’eau sur les toitures jusqu’à 150 l/ m2, ce qu’on avait jamais vu depuis plus de 25 ans, et générant des grêlons qui parfois mesuraient plus de 2 cm de diamètre.

Froid et gel

 

2012-2013, l’hiver le plus rigoureux depuis 30 ans.

Un froid anormal en mars avril 2017. Pluies, orages et grêle, vignes et cultures ravagées.

Enfin, les météorologues prévoient une augmentation de 30 à 50 % des précipitations dans les prochaines années.

Selon les établissements d’assurances, depuis 1992, les dégâts sont 4 fois plus élevés.

Les toitures sont les premières touchées et souvent les propriétaires ont tendance à oublier que ce sont elles qui subissent en premier lieu ces agressions, qu’il s’agisse de toitures plates ou en pente, recouvertes de tuiles, d’ardoise ou autre.

 

Lorsqu’on y pense, il est souvent trop tard et des travaux induisant de gros frais doivent être entrepris.

Les établissements d’assurances le savent : ils ont édicté des recommandations adaptées aux différents types de dangers que l’on peut rencontrer.

Beaucoup d’ennuis peuvent être évités en suivant une recommandation simple à mettre en oeuvre: faire vérifier et entretenir sa toiture par un professionnel, régulièrement et privilégier un

l’entretien annuel à forfait.

 

Les commentaires sont clos.